Les effets du Shiatsu sur les fascias

Le Shiatsu permet de mobiliser les tissus conjonctifs, par acupression, pour défaire les adhérences, soulager les stress et les enraidissements.

La pression sur les tissus fascials permet d’améliorer leur contenu en eau, et de redonner de la souplesse en renouvelant leur fluidité.

Les alliés cachés de notre organisme : Les fascias

Belle année du Buffle de Métal

Dans l’astrologie chinoise, le Buffle apporte les conditions idéales pour planter, semer, bâtir des projets sur des bases solides et saines.

Vous trouverez ci-dessous une animation vidéo sur la naissance du Shiatsu, qui a été produite par l’Association Canadienne de shiatsu (Canadian Shiatsu Society if British Columbia) et parrainée par Kiyoshi Ikenaga diplômée de la 28ème promotion de l’école Japan Shiatsu College.
De l’enfance de Tokujiro Namikoshi, qui a semé les graines du Shiatsu, jusqu’à son développement à travers le monde. 

La naissance du SHIATSU

Shiatsu & Médecine Traditionnelle Chinoise

Le principe de la Médecine chinoise ancienne est que « personne ne soigne personne » : on ne fait que remettre à l’équilibre un système en péril, et le corps se soigne ou pas. On n’essaie donc pas de soigner, ce qui n’est pas facile à faire quand on est thérapeute (on veut aider les gens !) : il faut juste remettre l’équilibre.

Le Shiatsu enseigné par l’Académie de Shiatsu utilise les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise pour le diagnostic énergétique.

Shiatsu France

Homéostasie & Epigénétique

« L’homéostasie, c’est rester le même en équilibre contrôlé, ce n’est pas un état statique comme quelque chose que je pose sur une table. L’homéostasie s’est un flux dynamique, comme le surfeur sur la vague : il est constamment en déséquilibre contrôlé. Il obtient des informations multi-dimensionnelles venant du monde dans lequel il se trouve : venant du vent, venant de la marée, venant des rochers, venant des autres surfeurs, venant de l’état de sa planche. Donc c’est cette information multi-dimensionnelle, qui est dans un flux qu’il doit manager, qui lui permet de rester en déséquilibre contrôlé. Je n’ai pas dit en équilibre ! »
Joël de Rosnay – Chercheur en épigénétique

Comment l’épigénétique va changer votre vie

Le film d’Alex Ferrini interroge notre relation à la nature, à nos pensées.

Santé et biodiversité

La biodiversité est la diversité de la vie sur la Terre.

Voici une conférence expliquant l’influence de la biodiversité sur la propagation des virus.

Le niveau de stress et le manque de sommeil ont une forte influence sur l’état de nos défenses immunitaires. Le shiatsu aide à diminuer le stress et à améliorer le sommeil.

Santé et biodiversité à l’Anthropocène

Le Shiatsu : Un art du toucher

Un article du monde (https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2019/12/16/j-ai-l-impression-que-vos-mains-ont-lave-mon-corps_6023057_4497916.html ) nous parle des bienfaits du toucher :

« Par méfiance ou hygiénisme l’on se touche de moins en moins. Le contact humain se fait de plus en plus rare, et le tactile devient le domaine réservé des écrans. Accolades, bises et autres cajoleries ne sont plus acceptées comme avant. Pourtant, le toucher a des vertus insoupçonnées. »

Le toucher permet de sécréter l’ocytocine et la sérotonine, les « hormones du bonheur ». Tiffany Field, fondatrice du Touch Research Institute est convaincue de ses bienfaits : « Nos dernières études montrent que le massage réduit les symptômes de trouble de stress post-traumatique chez les anciens combattants, diminue la douleur et augmente l’amplitude des mouvements chez les personnes souffrant de douleurs à la hanche. En augmentant les cellules tueuses naturelles, le toucher peut réduire pratiquement toutes les maladies en lutant contre les bactéries, les virus et les cellules cancéreuses. C’est l’anti-dépresseur naturel du corps. »

Certaines personnes peuvent avoir peur du toucher, celui-ci peut être douloureux lorsque les tensions sont à fleur de peau. Dans ce cas, le praticien en Shiatsu doit apprivoiser le corps, être précis, être dans le ressenti des réactions du patient. Le toucher doit être doux, les pressions progressives pour que le corps ait le temps de les accepter.


Le Shiatsu est un art du toucher, ce toucher devant être à l’écoute du corps qui le reçoit pour que : Ocytocine et sérotonine puissent être libérées.





http://e.shiatsu.ac.jp/

Belle Année du Rat de Métal

Le SHIATSU utilise les préceptes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, dont les points suivant pour le diagnostic énergétique et la régulation des flux :

  • Les points SHU (assentiments) se trouvant sur le dos et indiquant l’état énergétique des organes,
  • Les points MU (hérauts) se trouvant sur le thorax et l’abdomen qui sont des points d’alarme sur l’état des organes,
  • Les points spécifiques se trouvant sur les 14 méridiens et permettant d’en réguler les énergies.

Le SHIATSU et l’Ocytocine

L’ocytocine est un neuropeptide, peptide sécrété par les neurones, sécrété par l’hypothalamus et excrété par l’hypophyse. Elle agit sur la confiance, l’empathie, la générosité et la sexualité. On considère qu’elle a un rôle important dans le comportement aimant de la mère envers son bébé. Les sensations de bien être lui sont attribuée, comme après un rapport sexuel. Elle est appelée « l’hormone du bonheur ».

L’ocytocine est produite en grande quantité durant l’accouchement, ce qui facilite la naissance. Et elle stimule la production de lait.

Qu’en est-il de la production d’ocytocine lors d’une séance de SHIATSU ?

Lors d’une séance, le travail sur l’arrière de la tête apporte bien être et détente. Ce travail correspond à des pressions sur la ligne JOKO (la bordure de l’os occipital), et le BON NO KUBO (au niveau du trou occipital). Les pressions appropriées dans cette zone provoquent un relâchement des tensions, et peuvent amener à un endormissement du patient.

Les muscles s’attachant à la bordure occipital (trapèze, splénius, semi-épineux) étant souvent tendus, il est nécessaire d’y appliquer des pressions lentes, progressives, pour éviter que ces muscles ne se contractent. Pendant ce travail, le praticien transmet une détente qui permet de dénouer les contractures.